11. août, 2019

Ma première expérience de jeûne

Juillet  2019

Jeûne, oui mais en groupe, je choisis le séjour organisé  par Jean-Brice Thivent, naturopathe, que j'ai vu la première fois lors de sa conférence  sur la thème  de d'Alzheimer à  Wissembourg organisée par l'association  ADES et qui connue un vif succès.

Le secteur me convient bien "Neuwiller-les-Saverne" à  proximité,  environ une bonne demi-heure  de chez moi, pourquoi aller plus loin, si on a des possibilités et des personnes  ressources dans le secteur ?

Expérience  intéressante, déjà  la phase  préparatoire m'a permis de découvrir  le Fasting, jeune intermittent de 16h ou plus  permettant  de mettre l'organisme  au repos pour une meilleure régénération  et nettoyage  tout en puisant  dans les réserves  du corps facilitant  le déstockage.

Sauter un repas, mais on a appris que ce n'était pas bon !!
Qu'il est important de manger "matin-midi-soir"

Oui, on nous a dit, mais est ce juste ?
On nous a inculqué beaucoup de croyances qui ne sont pas forcément juste.

Le mieux c'est de l'expérimenter et de ressentir les effets sur soi.

Je suis convaincu que l'alimentation est la base de notre santé, et chacun peut la construire comme il la souhaite, mais il me semble indispensable de le faire en accord avec son corps, en fonction de ses possibilités et besoins.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire le livre de JB Rives ou aller sur You tube.

Pour la préparation au jeûne (3 semaines), j’étais motivée, j’ai bien respectée le protocole prévu, et il faut le dire nous avons été bien suivi par l’organisateur Jean-Brice THIVENT Naturopathe qui nous a accompagné de ses conseils et son écoute, son soutien.

Cependant quand il a fallu laisser de coté les féculents, la question se posait « omment vais-je tenir ? », les féculents permettent de caller. Eh bien, solution transmise, rajouter 1 à 2 cuillère à soupe d’huile sur les légumes (huile de colza, lin, noix, noisettes) riche en oméga 3.

Eh ça marche ! et en plus c’est bon !

Le séjour de jeûne avance à grands pas, et avec lui une petite appréhension, est ce que cela ne pas trop fatiguer l’organisme sans aliments pendants 5 jours, juste à boire de l’eau et un peu de tisane pour couper ?

Et puis, ça y est le jour J est arrivé, prise de contact avec le groupe, avec l’organisateur, installation dans les chambres et réunion d’information, tout va bien jusqu’à présent.

Jean-Brice nous transmet le programme de la semaine, sympa, des cours, de l’activité gym douce, des sorties, des conférences et bien sûr des moments de pause de repos en journée, on a le temps, pas besoin de préparer à manger, pas besoin de temps pour manger.

Les journées sont bien remplies et commencent toujours par les contrôles et suivis du poids, de la tension, du taux de sucre, de l’acidité..

Les ressentis sont très variables d’une personne à une autre, pour certains la semaine se passe sans trop de remous, pour d’autres c’est plus difficile, tout dépend ce que nous avons en nous qui a besoin d’être nettoyé, le corps garde la mémoire et les traces des blessures non guéris, le jeûne est un moment privilégié pour le corps pour un nettoyage en profondeur.

En ce qui me concerne, les 3 premiers jours j’étais relativement bien, hormis le froid du corps mains et pieds surtout, le 4 et 5ème jour étaient un peu moins agréable avec ses maux de ventre, tiraillements..
Pas de grosse fatigue finalement, bien-sûr, monter les escaliers était plus laborieux que la descente..

L’aspect groupe est important, on peut échanger les uns avec les autres, se soutenir, et cela permet de voir différentes réactions possibles.

La fin du jeûne, un moment inoubliable...

 

Si vous souhaitez  en savoir plus, je vous invite à  voir ma page Facebook 

 https://www.facebook.com/Do-Shiatsu-1724865697746528/